Roméo et Juliette : du théâtre au cinéma

Cet illustre classique du théâtre de Shakespeare raconte l’histoire d’un amour impossible entre deux jeunes personnes appartenant a des familles rivales : Roméo et Juliette. Sans compter les nombreuses comédies musicales ayant repris cette pièce, on trouve plus d’une vingtaine de film où il est question de ce tragique amour entre les deux personnages.

Voici donc 3 des films qui ont retenu mon attention :

1 – « West Side Story » de Robert Wise (1968)

 west side story

Dans ce film il n’est pas directement question de Roméo et Juliette, cependant le scénario est similaire. Il est question dans ce long-métrage, de deux personnages appartenant malgré eux à deux gangs rivaux dans les années 1950 qui tombent amoureux. Les scénaristes ont donc repris la trame de la pièce « Roméo et Juliette » mais l’ont changé de contexte.

 

2 –  « Shakespeare in love » de John Madden (1998)

shakespeare in love

Ce film réalisé par John Madden raconte quand à lui, l’histoire inventée de la vie de Shakespeare. Il raconte notamment sa rencontre avec Lady Viola. C’est de leur amour impossible que va lui venir l’idée d’écrire Roméo et Juliette.

 

3 – « Roméo + Juliette » de Baz Luhrmann (1996)

roméo + juliette

Ce dernier film relate quand à lui parfaitement l’histoire de Roméo et Juliette : les mêmes personnages sont présents et la même événements se déroulent. L’histoire est gardée mais transposée à notre époque.

Voici l’article d’un blog qui parle également des adaptations de Roméo et Juliette les plus connues

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s